Paul Wagner
Paul Wagner

Enigmatique... Paul Wagner ?

Photos

Evénements

Côté Presse

Laissons parler Paul :



- 7 années aux Arts Décoratifs de Strasbourg, avec le Certificat d’Aptitudes aux Formations Artistiques Supérieures (CAFAS), Major de France en Etudes documentaires et Décoration volume, sous-major de France en peinture. Et le Diplôme National des Beaux-Arts de Paris avec mention.


- Premier boulot, à la sortie des Arts Déco : Le journal Marie-Claire, à Paris.

... Plusieurs années dans la presse : Vogue, une première fois... Lui, Adam, Jour de France, Votre Beauté, etc...

La nuit, dans les boites à la mode avec toutes les personnalités qui font « le Paris by night »


- En 1972, un soir chez « Castel », Claude François me fait signe de l’accompagner au restaurant et là, il me dit :

« Je viens d’acheter un magazine en province qui s’appelle « Podium », je veux que ce soit toi qui le fasses... »


J’ai plein d’idées, on va en faire un vrai succès... Deux ans après, on était numéro 1 des magazines de jeunes...


- 1975, je quitte Podium (et Absolu, le deuxième magazine de Claude) pour retourner à Vogue...

... 14 années et la direction artistique du magazine...


Je travaille avec les plus grands photographes et, sans doute, impressionné par leurs images, je deviens photographe aussi...


Mais, plutôt dans les domaines des jolies filles et de l’érotisme... Donc, pendant mes vacances, je pars en voyages dans des îles de rêve avec des filles de rêve... Ile Maurice, Seychelles, Maldives, etc...

Ce nouveau Dr Jekyll travaille donc aussi pour les magazines Playboy, Penthouse, New Look...


Et comme la direction de Vogue n’appréciait pas vraiment ma double vie, j’ai fini par signer : Tchaïkovski.


- En 1984, « rangé » comme on dit, j’ai épousé une belle ex-miss Mauritius... Deux beaux enfants...


Et je quitte Vogue en 1988, pour aller vivre à l’Ile Maurice où le groupe hôtelier Beachcomber m’engage pour créer le matériel promotionnel des hôtels et de l’accueil clientèle... J’apprends le monde de l’hôtellerie...


- 1993, Nous revenons en France, à Paris... L’ordinateur avait envahie tous les milieux et j’ai constaté qu’il y avait beaucoup plus de mendiants dans les rues !... J’ai donc aussi appris l’ordinateur et comme je maîtrisais bien mon nouveau statut de voyageur et de photographe, je me suis lancé dans la photo d’hôtels...


Alors : un divorce... Mais, des nuits dans les plus beaux palaces de la planète et des voyages aux quatre coins du monde : 5 fois la Polynésie, l’Océan Indien dans tous les sens,le Pakistan, le Maroc, la Tunisie, les Caraïbes, etc, etc...


Et tout ça, bien payé !... Il y a des boulots comme ça...


- à 65 ans, on m’a rappelé que je pouvais prendre ma retraite... ça tombait bien, parce que de plus en plus d’hôtels me proposaient des « échanges-marchandise »... Les entreprises se faisaient tirer l’oreille pour payer !...

J’ai donc « plongé » dans la retraite, mais la vie parisienne avait perdu de son charme et je rêvais d’autres choses.

- Une amie m’avait fait découvrir Avignon et en 2011, j’ai quitté Paris pour m’installer dans la Cité des Papes.

Au cours de mes petites balades, j’ai constaté qu’il n’existait nulle part, dans aucune librairie, un beau livre récent sur cette belle cité !... J’ai sorti mes appareils, arpenté toutes les ruelles et en 2017 est né « Sa Majesté Avignon ».


- J’aime ma nouvelle vie, mes petits verres de blanc sur les terrasses avec mes amis, les rencontres avec de belles personnes, le soleil et la chaleur des coeurs et des climats et j’ai beaucoup de beaux projets, pour moi, mais aussi pour la ville d’Avignon... D’autres expositions et d’autres évènements...

Une rage de créer... Des envies de faire exploser l’art dans ce pays... On ne se refait pas... même à 76 ans...



PROJETS :


Fin 2018 : Une exposition des photos du livre Sa Majesté AVIGNON... Peut-être à la Maison des vins...

Une exposition Interdit aux Moins de 18 ans, chez Valentin Cavaillé de Nogaret, en décembre...


En 2022 : Une exposition internationale d’art contemporain au Palais des Papes...

Exposition à La Maison des Vins


Du 23 novembre Jusqu'au 17 décembre 2018

Exposition collective chez Valentin Cavaillé de Nogaret.


Jusqu'au 18 décembre 2018

Préparatifs

Exposition  chez Valentin Cavaillé de Nogaret.


A partir du 20 décembre 2018

Exposition collective chez Valentin Cavaillé de Nogaret.


Jusqu'au 18 décembre 2018

Exposition collective chez Valentin Cavaillé de Nogaret.


Jusqu'au 18 décembre 2018

Article Ultérieurement